Accès à l'information : la recherche documentaire

 

Traitement de l'information : quelles compétences ?

Utiliser Internet pour la recherche documentaire

Les outils de recherche

Les apports pédagogiques de l'Internet dans la recherche documentaire

Evaluer un site Web : quelques pistes

Le World Wide Web est considéré comme la plus grande "bibliothèque" du monde. Cinquante, cent, deux cents millions de pages disponibles sur le réseau ? Nul ne sait aujourd'hui. On peut tout trouver sur Internet et pourtant souvent…on ne trouve rien. Cela est particulièrement vrai pour les internautes débutants.

Etre performant pour trouver l'information nécessaire demande une bonne maîtrise des outils proposés et une grande pertinence dans ses stratégies de recherche.

A l'école, la recherche documentaire, avec ou sans Internet, doit s'inscrire dans une démarche globale qui vise à développer, chez les élèves, les compétences méthodologiques du traitement de l'information.

 

Traitement de l'information : quelles compétences ?

Comment former l'élève à la recherche, à l'analyse et à l'exploitation de l'information ?

La recherche doit s'inscrire dans un véritable projet pour l'enfant. Elle doit partir d'un questionnement et peut se décomposer en 6 étapes :

  1. Définition de la tâche
  2. L'élève doit être capable de cerner la problématique de sa recherche, de formuler un questionnement et de mobiliser ses connaissances sur l'objet de sa recherche.

    Quelles sont les questions posées, quels domaines de savoirs sont concernés ? Qu'est-ce que je connais déjà sur ce sujet (connaissances préalables) ?

  3. Stratégies de recherche
  4. L'élève doit être capable de lister les personnes, les lieux, les objets qui pourront lui procurer les informations et

    de sélectionner en priorité les meilleures sources.

    Où puis-je trouver cette information ? Qui pourra le mieux répondre à mes questions ?

     

  5. Se repérer dans les lieux et les objets (trouver et sélectionner les documents pertinents)
  6. L'élève doit être capable de se situer dans les lieux [d'utiliser les outils mis à sa disposition (fichiers, plans, logiciel de recherche)] et dans les objets de lecture :

    - pour le livre : la couverture et la quatrième de couverture, la table des matières, l'index, les titres et sous-titres…

    - pour le CD rom ou le site Internet : la page d'accueil, la navigation, l'index, le plan du site, le moteur de recherche intégré…

    La fréquentation de la bibliothèque et de la médiathèque municipale, l'organisation de jeux "parcours découverte" de la BCD et de livres, de rallyes sur le Web permettront à l'élève de mieux s'approprier les sources d'information.

    Où sont les livres, les magazines, les CD rom qui traitent de mon sujet ?
    Dans quels livres, quels CD rom ou sites ai-je une chance de trouver l'information qui m'intéresse ?

  7. Lire et prélever l'information
  8. L'élève doit être capable de repérer rapidement l'information recherchée (lecture sélective) et de pouvoir l'extraire pour la réutiliser. Le prélèvement peut être extractif si la réponse est explicite ou inductif si la réponse doit être déduite.

  9. Comment extraire l'information ?
  10. la recopier, prendre des notes, scanner le texte ou l'image, faire un copier coller...

  11. Synthétiser, analyser et restituer l'information pour la communiquer
  12. L'élève doit pouvoir vérifier, organiser et hiérarchiser les informations trouvées. Il doit être capable de retransmettre cette information sous forme de dossier, d'exposé, d'affichage ou de page HTML…

    Mes informations sont-elles exactes ? Sont-elles toutes utiles ? Quelles sont les plus intéressantes ? Comment dois-je présenter mes résultats ? Comment produire un exposé, une exposition, un document multimédia ?

    Cette étape est essentielle. L'accès au savoir n'est pas le savoir. Demander à l'élève de restituer l'information en la reformulant sans la paraphraser permet de mieux mesurer son niveau de compréhension.

  13. Evaluation

L'élève doit être capable d'évaluer la pertinence et la qualité de son travail par rapport au projet initial. Il doit être également capable de mesurer l'efficacité de ses méthodes de travail, de ses stratégies de recherche.

L'utilisation de grilles d'analyse construites avec le groupe classe favorise ces acquisitions. Les interactions entre élèves sont souvent très intéressantes : le travail en réseau, l'auto évaluation ou l'évaluation par ses pairs sont souvent plus efficaces que le seul jugement de l'enseignant.

 

Utiliser Internet pour la recherche documentaire

Internet avec le World Wide Web offre aux enseignants et aux élèves une source inépuisable d'informations multimédias. Les ressources textes, images, sons et vidéos sont innombrables.

 

Types d'informations publiées

Internet est un outil de recherche qui s'ajoute aux autres déjà existants sans les remplacer. On trouve différents types d'informations :

- des informations "fixes"

documents textes, images, vidéos, sons, des programmes

- des informations "circulantes"

les messages échangés dans les News/Usenet

les messages échangés dans les listes de diffusion

- des bases de données

Elles sont publiées par des institutions internationales ou nationales (ONU, ministères, universités, bibliothèques, musées), des sociétés commerciales, des associations et des particuliers.

Le faible coût et la facilité de publication favorisent la croissance du réseau. Cette richesse provoque l'enthousiasme des uns (on peut tout trouver !) et la difficulté de trouver l'information désirée d'où la déception des autres (souvent…on ne trouve rien).

Comment trouver l'adresse du bon site ? Comment trouver l'information recherchée ? Où trouver les adresses utiles ?

L'enseignant peut utiliser trois sources principales :

  1. Les revues et magazines
  2. Toutes les revues professionnelles (Le Monde de l'Education…), les revues consacrées à l'informatique et à l'Internet (Netsurf, = Net), la presse nationale (Le Monde, Libération) et régionale (Les DNA, Nice Matin) proposent leurs meilleurs sites Internet notamment des sites éducatifs.

  3. Les sites Web généralistes spécialisés dans l'éducation
  4. Des sites institutionnels :

    Educasource : http://www.educasource.education.fr/

    Didacsource : http://www.didacsource.education.fr/

    Sites de l’Education Nationale animés par le CNDP. Ils sont destinés aux enseignants, de la maternelle au supérieur. Ils explorent et commentent des ressources électroniques ou didactiques, sélectionnées pour leur intérêt pédagogique.

    http://www.education.gouv.fr/ ; http://www.cndp.fr/ ; http://www.inrp.fr/

    Des sites personnels :

    L'Encrier : http://pro.wanadoo.fr/lencrier/

    Un site très riche et clairement présenté. Réalisé par Philippe Tassel

    Noé pour les profs : http://ourworld.compuserve.com/homepages/NOE_education/

    Ce site est destiné aux enseignants, éducateurs, élèves de l'école élémentaire, collège et lycée. Il propose des ressources et des documents pédagogiques pour réaliser cours et leçons dans toutes les disciplines scolaires. Actualités scolaires, projets coopératifs, sites et journaux des écoles, échanges, réflexions et initiatives utilisant Internet dans le monde scolaire. Réalisé par Jean-Michel Parganin

  5. Les outils de recherche disponibles sur Internet

 

Les outils de recherche

 

  1. Les moteurs de recherche généraux (Search engines)

Les moteurs de recherche sont les outils les plus utilisés sur le réseau. Ce sont des robots qui parcourent le Web à la recherche d'information pour constituer des bases de données. Ils parcourent le Web de liens en liens et recensent les nouvelles pages, jusqu'à 30 millions pour les plus performants. Ces moteurs permettent de retrouver très rapidement les pages indexées comprenant un mot clé donné. S'il y en a plusieurs, les premières réponses contiendront tous les mots clés. C'est une méthode exhaustive.

Plus d'une vingtaine de moteurs de recherche généraux sont disponibles sur le Web. Une même recherche effectuée d'un jour à l'autre ne donnera pas les mêmes résultats. Il est donc difficile de garder un bon contrôle de sa stratégie de recherche. Leur performance du point de vue documentaire est bien inférieure à leur puissance informatique. Ces moteurs utilisent tous la logique booléenne (voir annexe).

En classe : ces outils sont difficilement utilisables par des élèves car le nombre de réponses est toujours très élevé et peu de sites répondent de manière satisfaisante à la requête. Il faut être performant dans le choix de ses mots clés et dans les stratégies de recherche. Mais ce sont des outils indispensables pour les enseignants qui prendront soin de bien connaître le mode d'emploi de leur moteur préféré.

Les principaux moteurs sont américains mais ils incluent dans leurs bases de données les sites francophones. Certains ont même développé des moteurs spécifiques en français, allemand, espagnol, chinois etc.…

Altavista : http://www.altavista.com

C'est le moteur privilégié de la majorité des internautes à la fois pour la richesse de son contenu que pour ses procédures de recherche. Il existe deux niveaux de recherche (simple et avancé) sur le Web et sur les forums de discussions.

Nombre de pages indexées : 150 millions. Vérification des données : 1 jour à 4 semaines

 

  1. Les répertoires de recherche (Directories)

Ils organisent l'information en répertoires thématiques (Enseignement et formation, Sport et loisirs, Société). Ce sont des bases de données où chaque adresse est associée à une description de quelques lignes, le tout étant organisé hiérarchiquement par sujet. Ces thèmes forment une arborescence, ce qui facilite la tâche quand la recherche est peu précise. Ces index sont construits à la main, les informations sont ainsi filtrées en fonction de leur pertinence. Le résultat de la recherche est souvent plus satisfaisant, les risques d'égarement sur des sites inappropriés sont moins importants et le classement des informations par rubriques est plus structurant pour des élèves. Les répertoires les plus importants utilisent en complément un moteur de recherche (Inkotomi ou Altavista).

En classe : ce sont les outils à privilégier. Yahoo en français et Nomade sont les deux répertoires de référence. L'enseignant veillera à ce que les élèves lisent bien la description de tous les sites proposés, dans la réponse à la requête, ainsi que le thème de la rubrique avant d'effectuer leur choix (ouvrir quel site ?). Cette opération permet d'anticiper sur les chances d'obtenir l'information souhaitée.

Yahoo* : http://www.yahoo.com (* voir concept de portail)

C'est de loin le répertoire le plus populaire. C'est le plus ancien et le plus performant. Il propose des répertoires spécialisés dans plusieurs pays, dans plusieurs villes américaines et en plusieurs langues. Yahoo offre de très nombreux services. Plus d'un million de pages sont indexées, ce qui est considérable pour un répertoire. De plus, si la base de donnée de Yahoo ne peut répondre à la requête, le moteur de recherche Inkotomi se charge ensuite de fournir des réponses.

Nomade : http://www.nomade.fr/

"Tout le Web francophone : 70 000 sites répertoriés". Il classe les sites par catégories et permet aussi une recherche par mots clés.

* voir concept de portail

  1. Les méta index

Ils offrent la possibilité d'effectuer une recherche avec plusieurs outils de recherche que l'on peut utiliser soit tour à tour, soit en même temps.


Mégafrancité*
 : http://mega.francite.com ; méta index en français

 

  1. Les catalogues de bibliothèques en ligne

De nombreuses bibliothèques (surtout d'Université) mettent en ligne gratuitement ou sur abonnement leur ressources en ligne utile surtout pour les enseignants.

La BNF : http://www.bnf.fr (la BNF met en ligne une riche collection d'enluminures)

L'Université de Laval : http://www.bibl.ulaval.ca/

L'Université paris 8 : http://www-bu.univ-paris8.fr/absys.html

 

  1. Le concept de Portail

Aujourd'hui, les principaux outils de recherche n'offrent plus seulement la fonction recherche d'information, ils visent à devenir le point d'entrée (le portail) de l'internaute sur le Web. Toujours plus de services sont offerts (messagerie gratuite, sélection de sites, centres commerciaux virtuels, la météo et les informations locales) pour fidéliser "le surfeur" et fédérer des "communautés virtuelles". C'est American On Line qui fut le précurseur dans ce domaine mais aujourd'hui tous les "grands" ont adopté ce concept (Yahoo, Excite, GO Network, Lycos, MSN, Snap). Chaque utilisateur peut en fonction de ses centres d'intérêts configurer sa page d'accueil :

"Mon guide personnel Lycos" : http://personal.lycos.de/personal/fr/include/setup/registration.asp)

Sites Portail en français :

http://www.eureka-fr.com/ ; http://www.excite.fr/ ; http://francite.com/ ;

En classe : Ils peuvent avoir un intérêt pédagogique particulier si la classe, pour son projet, a besoin quotidiennement du même type d'informations (relevés météo, informations sur une région géographique, étude de l'actualité…)

  1.  
  2. Le concept d'anneaux (ou WebRings)

Les anneaux créent des communautés et sont considérés comme plus faciles à utiliser que les moteurs de recherche puisque tous les sites concernent le même sujet. La taille de certains anneaux (3000 pour l'anneau poésie) peut finalement poser les mêmes problèmes d'utilisation qu'un outil traditionnel.

WebRing, crée en 1995 par un étudiant américain (Sage Weil), racheté par GéoCities comptent aujourd'hui
66 000 anneaux avec plus de 900 000 membres.

Bomis
http://www.bomis.com/

L’anneau des musées parisiens : http://www2.bomis.com/rings/parismuseums/

 

  1. Les moteurs spécialisés enfants
  2. Il existe des moteurs de recherche pour les enfants mais ceux ci sont en anglais (Ask Jeeves propose des ressources en français). Il est également possible d'utiliser des moteurs de recherche "familiaux" excluant les sites au contenu inapproprié pour les enfants : AltaVista Family Filter ; Lycos SafetyNet.

     

  3. Les agents : des outils de plus en plus performants

Si les moteurs offrent une aide précieuse, leurs possibilités en recherche documentaire sont très inférieures à leurs performances informatiques.

L'utilisation de l'intelligence artificielle a permis la création de nouveaux outils : les agents. Ce sont des systèmes capables de prendre des décisions et d'agir sans intervention humaine. Appliqué à la recherche d'information, l'agent va sélectionner, présenter et commenter les documents, classés par ordre de pertinence, en fonction de critères choisis par l'utilisateur ou déterminé par l'agent qui analyse le comportement de l'internaute.

Copernic : http://www.copernic.com

C'est sans doute le meilleur outil de recherche disponible sur Internet aujourd'hui. Il a en outre l'avantage de conserver les résultats de la recherche. Il n'existe pas de version en français à ce jour mais sa facilité d'utilisation permet son utilisation en classe.

 

 

Les apports pédagogiques de l'Internet dans la recherche documentaire

Internet offre aux enseignants et aux élèves une source inépuisable d'informations multimédias. Mais le Web constitue une source parmi d'autres. Et ce n'est pas, nous l'avons évoqué, la plus facile à utiliser dans une classe…[manque d'équipement, activité chronophage, difficulté de localiser rapidement la bonne information, nécessité de la vérifier systématiquement (le filtre "institutionnel" ne jouant plus)].

Pour les enfants comme pour les adultes, il est difficile de rester concentré sur le but initial, d'éviter le "zapping" de liens en liens et de ne pas privilégier la forme sur le fond en préférant les belles mises en page et les images animées. Le Web semble être la revanche de l'écrit sur l'image (il y a beaucoup plus de texte que d'images mais lit-on vraiment les sites que l'on "visite" ? Les statistiques semblent prouver le contraire.

L'Internet ne remplacera pas le livre, par contre il deviendra rapidement le moyen privilégié d'accès rapide à l'information. L'évolution des outils solutionnera les difficultés techniques d'accès, par contre les compétences de lecteur devront évoluer. Seul le lecteur "fouineur", curieux, intuitif mais également méthodique et rigoureux saura exploiter la masse d’information à son bénéfice.

 

Conseils pour la classe

Le travail par groupe est incontournable mais des moments de synthèse collective aideront à affiner les stratégies. L'utilisation d'élèves "ressources" (pour l'emploi des outils de recherche mais aussi du traitement de texte, de la création de page) est souvent très efficace. Cela les responsabilise et libère l'enseignant. Les aides méthodologiques, élaborées avec les élèves, sur l'emploi des outils ou les stratégies à adopter sont nécessaires.

Un travail spécifique sur la page d'accueil et sur la navigation à l'intérieur d'un site est indispensable. Cette démarche est plus efficace si l'école ou la classe crée son propre site.

Etre performant dans sa recherche, et particulièrement sur le Web, demande à l'élève de maîtriser de nombreuses compétences. La maîtrise d'un texte non linéaire et non structuré est également plus difficile pour un public débutant ou en difficulté. L'enseignant veillera donc à bien différencier ses objectifs : compréhension du concept Internet, du lien hypertexte, familiarisation avec le logiciel de navigation (utilisation de la barre d'outils, de la souris, des ascenseurs), maîtrise de la navigation dans un site Internet, repérage de l'information, prélèvement de cette information (prise de note, impression, copier coller), utilisation des outils de recherche…

Plus encore que pour une recherche dans une BCD, où il est plus facile d'avoir une vision globale, le travail préalable est essentiel. Un objet de recherche précis, des questions bien comprises, des connaissances établies sur lesquelles s'appuyer permettront à l'élève d'être plus performant dans ses stratégies et dans le choix de ses mots clés.

En outre, il est important que l'élève trouve, l'enseignant doit sélectionner des sites ressources qu'il pourra proposer en cas d'insuccès. Cela permet de vérifier que l'information existe bien et est accessible.

 

Doit-on imposer, comme souhaite le Sénat américain, les logiciels filtrants ?

Les sites aux contenus sexuels explicites sont nombreux et facile d'accès. Cela doit être une préoccupation sérieuse pour le maître qui doit rester vigilant. Mais la meilleure façon d'expliquer aux élèves ce danger et d’établir des règles pertinentes, c'est d'élaborer une charte d'utilisation à la fois du matériel informatique et de l'accès à Internet.

 

Le lecteur doit veiller à valider l'information qu'il utilise car aucun outil aujourd'hui n'effectue cette tâche. Former le regard critique des élèves est essentiel.

Une fois de plus, il est beaucoup plus riche et formateur pour les apprenants de construire leurs outils que de les recevoir déjà élaborés. L'étude de la page d'accueil est la première étape dans la validation d'un site. Ainsi après avoir sélectionné plusieurs pages représentatives des différentes catégories, il faut trouver les informations présentes, les classer et noter en le justifiant leur importance. Un travail de comparaison avec le livre sera doublement utile.

 

Evaluer un site Web : quelques pistes

Le contenu

Quel est le but de ce site ? Le public cible ? L'information est-elle gratuite ?

L'information est-elle originale, précise, récente (date de mise à jour) ?

Les documents sont-ils correctement rédigés (orthographe, grammaire, niveau de langue)

Les sources (texte, image, tableau), sont-elles précisées ou légendées ?

Les liens sont-ils justifiés, évalués, fonctionnent-ils ?

L'auteur ; l'institution

Qui est l'auteur du document ? Est-il reconnu dans sa discipline ?

Peut-on l'identifier clairement, le contacter ?

S'exprime-t-il en son nom ou en celui de l'institution ?

L'institution est-elle clairement nommée, est-elle connue ?

La présentation et l'organisation de l'information

Y a-t-il une table des matières, un plan du site ?

Comment l'information est-elle organisée ?

La navigation est-elle cohérente, intuitive ?

Existe-t-il un moteur de recherche à l'intérieure du site ?

Les mises à jour sont-elles indiquées ?

La chaîne graphique (logo, puces, bannières, contraste fond d'écran - texte) facilite-t-elle la lecture ?

 

retour

Pedagene

suite